top of page
1/3
Philosophie

BIO

Mon parcours artistique démarre en 1999, par l'intermédiaire d'un atelier hebdomadaire de trois heures en cirque pluridisciplinaire à l'école Le Cirque dans la Tête, auquel je participe jusqu'en 2008. J'y apprends la jonglerie, l'acro-portée et me spécialise en équilibre sur agrès. Ultérieurement, je complète ma formation à l'Espace Catastrophe.

De 2002 à 2004, je découvre le clown de théâtre grâce à ROBIN Daphné. Peu après, elle fonde sa propre école de clown, Et Qui Libre (reconnue depuis en tant que Centre d'Expression et de Créativité), où je participe à de nombreux ateliers et stages de 2005 à 2016. J'y prends aussi à plusieurs reprises des cours privés, avec ROBIN Daphné, GOSUIN Pascaline et MARCQ Ingrid.

Ponctuellement, j'y participe à des projets socio-artistiques. C'est ainsi qu'en 2007, je m'implique dans un projet qui consiste à tourner en Belgique puis en Russie avec le spectacle " 3+1=4 ". C'est ce voyage qui me décide à me professionnaliser.

À partir de 2002, je commence à explorer l'écriture littéraire de manière autonome - sans interruption depuis ! Je prends aussi des cours d'arts plastiques dans le cadre de mes études secondaires.

De 2008 à 2011, je suis animateur de cirque pour l'école Le Cirque dans la Tête.

J'expérimente en parallèle d'autres formes d'art : la danse de salon et le rock 4'temps avec DENAYER Fabrice ; les danses urbaines et la danse contemporaine ; le théâtre, entre autres avec GOSSIAUX Ludovic à L'Acteur au Quotidien ; ou encore l'impro avec la FBIA.

En 2011, j'obtiens mon CESS en sciences sociales et éducatives et je me dirige vers des études de sciences psychologiques et de l'éducation en université, que je décide d'interrompre en 2014 pour me consacrer à mes projets artistiques. Je suis alors une formation accélérée en gestion et, l'année suivante, je co-fonde l'asbl Phil-libère. J'y suis entre autres animateur, artiste et délégué à la gestion journalière jusqu'en 2022. J'y développe de multiples partenariats avec des écoles, des asbl artistiques, des Centres d'Expression et de Créativité (CEC), un Office du Tourisme, un Centre Culturel et une I.P.P.J.

En 2016, je suis engagé comme animateur au sein d'une école de cirque reconnue comme CEC. J'y anime différentes activités pour enfants et ados, développe un projet de création artistique (compagnie amateure de jonglerie enflammée) et gère les partenariats avec les écoles officielles.

En 2018, j'entame une formation en art-thérapie auprès du Centre de Recherche Artistique Art-T, dont je suis certifié en 2020 à la suite d'un stage pratique et de la défense d'un mémoire (grande distinction). Mon stage pratique a été réalisé en école primaire spécialisée, auprès d'enfants principalement concernés par des troubles de l'attention et des troubles de l'attachement.

De 2019 à août 2022, je travaille au sein d'une autre asbl, spécialisée en cirque social et qui est reconnue à la fois en tant que CEC et que Maison de Jeunes. J'y suis animateur et chargé de communication, bien que je m'occupe également des résidences artistiques.

En 2019, Le Cirque dans la Tête me demande de reprendre en tant que prestataire l'animation des ateliers, jusqu'à la fermeture de l'école en 2020.

Depuis septembre 2022, je travaille en tant que chargé de projets au sein d'un Centre culturel agréé par la FWB.

Actuellement, je termine la formation BAGIC (Brevet d'Aptitude à la Gestion d'Institutions Culturelles) au Centre d'Information et d'Éducation Permanente de Charleroi, commencée en 2020.

CV sur demande.

Références : Centre de Recherche Artistique Art-T (animation) ; École Reine Astrid (animation) ; CEC L'Atelier du Trapèze asbl (administratif) ; Circomédie asbl (animation) ; Fédécirque asbl (administratif)...

ART-THÉRAPEUTE - ANIMATEUR SOCIOCULTUREL - ARTISTE

CLOWN DE THÉÂTRE - CIRQUE PLURIDISCIPLINAIRE - ÉCRITURE LITTÉRAIRE

1/3
2_edited.png

ART-THÉRAPIE

L'ART-THÉRAPIE

L'art-thérapie est un accompagnement thérapeutique par la pratique artistique et créatrice/créative. Son but est de susciter une transformation vers un mieux-être, temporaire ou durable. Il est donc question d'intervenir auprès d'un ou plusieurs individus avec des dispositifs propres aux arts, mais approchés de manière thérapeutique et avec une démarche scientifique. Cela permet ainsi aux bénéficiaires d'identifier et mobiliser de nouvelles ressources pour avancer un peu plus sur leur chemin.​ En tant qu'art-thérapeute, mon travail est spécifiquement de faciliter un bout de ce chemin.

Je considère que l'art-thérapie est un processus qui requiert qu'un certain temps lui soit consacré, sans quoi il n'est guère possible d'atteindre un résultat - une transformation -, mais, parallèlement, qu'elle ne peut pas durer indéfiniment. Ce processus s'inscrit donc dans une temporalité et dans un espace.

Je reconnais et maintiens avec fermeté que l'art ne guérit pas. Prétendre du contraire serait mensonger. En revanche, abordé avec une approche thérapeutique pertinente et sensée, l'art permet de travailler sur des problématiques précises et de viser un changement vers un mieux-être. Il offre des chemins habituellement inexplorés.

L'ensemble de l'approche utilisée répond à une démarche scientifique (analyse, observation...).

LES POSSIBLES

Je travaille avec tout type de public et d'institution (écoles, centres pour réfugié·e·s, centres pour personnes en situation de handicap...).

En pratique, je travaille comme suit :

  • Une première rencontre avec l'institution pour échanger différentes informations sur le projet et avoir déjà une première réflexion sur sa mise en place. Il s'agit d'une phase exploratoire indispensable ;

  • Une séance de rencontre avec les bénéficiaires de l'activité, aux mêmes modalités que l'atelier qui sera mis en place (même jour, même horaire et même lieu). Cette séance sert à établir un premier contact, à discuter du projet avec ses bénéficiaires, à démystifier la pratique artistique et à approfondir ma connaissance du public concerné de sorte à construire une activité pertinente ;

  • Enfin, une seconde rencontre avec l'institution me permettant de formuler une proposition concrète de projet et d'établir une convention.

Concernant le contenu de l'activité, je travaille toujours sur une problématique spécifique, pertinente par rapport aux bénéficiaires, avec un objectif artistique et un objectif thérapeutique - la transformation souhaitée. Il ne s'agit donc pas d'acquérir des compétences (coordination, conscience du schéma corporel, etc.) par les arts, mais bien d'avancer sur une problématique (estime de soi fragilisée, difficulté à entrer en contact, etc.).

L'atelier en lui-même doit avoir une fréquence régulière, avec un minimum de douze séances et un maximum de trente séances (soit une année académique). Les séances doivent durer au minimum 50 minutes et au maximum 2h, en fonction des possibilités de l'institution et du public ainsi que de la cohérence par rapport aux objectifs posés.

Il est attendu que les bénéficiaires s'engagent de manière régulière et active et soient les mêmes du début à la fin de l'atelier, sauf accord préalable différent (par exemple, pour les services qui accueillent leur public sur des périodes brèves).

RÉFÉRENCES

Tout long des ateliers, je me réfère au Code de déontologie de l'artiste intervenant en milieux d'accueil, d'aide et de soins.

Je me rattache également aux principes de bienveillance et d'empathie de l'approche développée par Carl Rogers.

Enfin, je me base sur une pédagogie active, c'est-à-dire une pédagogie qui vise à rendre les bénéficiaires acteur·trice·s de leur processus. Je fais donc entre autres appel à des méthodes d'apprentissage par l'expérience et la collaboration.

J'adhère particulièrement aux concepts de liberté et de respect du rythme de chacun·e que l'on retrouve dans la pédagogie Montessori, ainsi que dans le concept de confiance en l'autonomie de l'individu que l'on peut retrouver dans la pédagogie Steiner.

1/3
3.png

ANIMATIONS

INITIATIONS - ATELIERS - STAGES

MÉTHODOLOGIE

 

Les animations que je propose constituent un espace de liberté - d'exister, d'être soi, d'expérimenter. Elles invitent dans un voyage à la rencontre de sa curiosité, de sa créativité, de son audace... de soi-même.

Mon approche s'inscrit dans une pédagogie active, c'est-à-dire une pédagogie qui se base sur l'expérience et qui vise à rendre chacun·e acteur·trice de ses propres processus. L'erreur fait donc intégralement partie du parcours et permet de mieux recommencer, de mieux réussir.

Mon approche se veut également bienveillante et non-jugeante. Ceci est nécessaire pour permettre à chaque individu de se sentir à l'aise dans son expérimentation, de cultiver sa confiance en lui/elle-même et d'affirmer son identité, avec ses multiples facettes et sa singularité.

La dynamique repose principalement sur la participation, de sorte à ce que chacun·e puisse trouver sa place dans le groupe et le projet et contribuer à un épanouissement collectif.

Les animations sont construites en fonction des objectifs et besoins qui sont identifiés avec l'institution-partenaire.

POUR QUI

Chaque animation est spécifiquement pensée et préparée par rapport à l'institution qui l'accueille, au public qui en bénéficie et aux objectifs posés communément avec l'institution.

Ces animations s'adressent à tout type d'institution :

  • Écoles officielles (par exemple pour favoriser l'accès à la culture, la cohésion du groupe, l'approfondissement et la mise en action des compétences transversales...)

  • Institutions pour personnes en situation de handicap, centres pour réfugié·e·s...

  • Associations actives dans le secteur social : CPAS, A.M.O., etc.

  • Associations actives dans le secteur culturel et/ou de la jeunesse : Centres Culturels, Centres d'Expression et de Créativité., Maisons de Jeunes..

  • Organisateurs d'événements

  • Entreprises (par exemple pour apprendre à parler devant un groupe, développer la cohésion de l'équipe...)
  • ...

Elles s'adressent également à tout public : enfants (à partir de 5 ans), ados, adultes, personnes en situation de handicap, personnes qui ne maîtrisent pas le français...

FORMULE​S

Différentes formules sont possibles en fonction des objectifs et besoins :

  • Initiation (1h30, 3h ou 5h)

  • Atelier régulier (1x/semaine)

  • Module (atelier régulier sur une courte période)

  • Stage

  • Séances à la carte

1/2
4 bis.png

PROJETS

artt
anim
spect

Je suis disponible pour intervenir sur des projets artistiques de diverses sortes. Il peut s'agir de gérer un projet socio-artistique,  d'apporter un nouveau regard ou une discipline artistique différente, d'animer une étape d'expérimentation collective...

Je peux également vous accompagner dans la création et la mise en scène de votre propre projet (spectacle ou autre forme).

1/1
5.png

ADMIN

SOUTIEN À LA RÉDACTION DE DOSSIERS CEC ET À LA CRÉATION D'ASBL

Je peux vous apporter une aide à la rédaction de dossiers de reconnaissance et d'évaluation en tant que Centre d'Expression et de Créativité (plan quinquennal, évaluation annuelle, etc.)

En effet, j'ai participé à des ateliers réguliers, stages et projets socio-artistiques au sein d'un CEC de 2005 à 2016, dans lequel j'ai également été bénévole.

J'ai suivi différentes formations auprès de la fédération Incidence (" Démarches créatives " en 2017, " Keske CEC ? " en 2019 et " Citoyenneté et Créativité " en 2020) et j'achève actuellement la formation BAGIC (Brevet d'Aptitude à la Gestion d''Institutions Culturelles) au Ciep, qui comprend notamment des modules de politiques culturelles, d'éducation permanente, d'analyse institutionnelle...

De 2016 à 2018, j'ai travaillé dans un CEC, en province de Namur, en tant qu'animateur-artiste et chargé de projet. Je m'y occupais entre autres de la gestion d'un projet socio-artistique avec des jeunes et des partenariats avec les écoles. De 2019 à 2022, j'ai travaillé dans un autre CEC, situé à Bruxelles, en tant qu'animateur-artiste et chargé de communication, avant de me diriger vers un poste de chargé de projet dans un Centre Culturel. Dans le cadre de ces emplois, j'ai régulièrement été amené à rédiger des parties de dossier CEC autour de démarches créatives, de sensibilisation aux actions, d'expression citoyenne, de médiation artistique...

Depuis 2021, j'assiste un CEC schaerbeekois dans l'écriture de ses dossiers CEC.

Enfin, je peux vous aider dans vos démarches de création d'une asbl (rédaction des statuts, remplissage des formulaires, fonctionnement des instances, etc.).

En effet, j'ai suivi différentes formations en lien avec la gestion et la création d'asbl (entre autres auprès des asbl IdejiLa Boutique de Gestion et le Ciep). J'ai été administrateur d'une asbl pendant plusieurs années et j'ai co-créé l'asbl Phil-libère, pour laquelle j'ai été délégué à la gestion journalière de 2015 à 2022.

SOUTIEN À LA COMMUNICATION

Je peux également vous accompagner dans le cadre de votre communication externe : choix stratégiques, choix des médias, plan de communication, gestion des réseaux sociaux, diffusion... En effet, j'ai été chargé de communication pour plusieurs asbl entre 2010 et 2022.

admin
bottom of page